1. Qu’est ce que le parodonte ? 

Le parodonte est constitué par l’ensemble des tissus qui entourent et soutiennent la dent, à savoir : 
- L’os alvéolaire, 
- Le ligament alvéolo-dentaire, 
- La gencive, 
- Le cément, qui est la couche intermédiaire entre la racine et le ligament alvéolo-dentaire. 

2. Que sont la gingivite et la parodontite ? 

La gingivite et la parodontite sont des maladies chroniques inflammatoires dues à une colonisation bactérienne. 
La gingivite est une inflammation gingivale sans perte d’attache entre la dent et la gencive.
La parodontite est une étape ultérieure de ce processus, dans lequel il y a perte d’attache, ou déchaussement.
Please update your Flash Player to view content.

3. Quels sont les traitements de la parodontite ? 

Il y a 3 grandes étapes au traitement de la parodontite : 
Instructions prophylactiques du patient (hygiène dentaire, brossage spécifique, ...). 
Surfaçage radiculaire : il consiste en un débridement mécanique sous-gingival, réalisé sous anesthésie locale ou sous sédation, et destiné à faire disparaître les résidus tartriques et une partie du cément dans le but d'obtenir une surface radiculaire lisse et dure, propice à la restauration de l'attache gingivale. 
Contrôle et détartrage 3 x par an, chez le parodontologue. 

4. Faut-il continuer à voir le Parodontologue après ce type d'intervention ? 

Oui, le suivi est capital pour éviter une récidive. 
La maladie parodontale est chronique, le suivi l’est aussi. 
Comme le patient, le plus souvent, ne se rend compte de rien, le spécialiste va vérifier l’état de la gencive et l’herméticité de celle-ci, signe de bonne santé gingivale.
Les échecs du traitement sont le plus souvent dus au non suivi du patient.